Boutique - Commerce

La reprise d’un commerce : ce qu’il faut savoir

Si vous projetez de racheter un commerce qui a déjà existé, ces quelques conseils vous seront d’une grande utilité pour la réussite de votre activité.

Prenez en compte son emplacement

Primordialement, vous devez faire une étude des lieux au sujet de l’emplacement du fonds de commerce à vendre à Paris. Analysez le comportement du marché aux alentours, le quartier est-il animé ? La plupart des boutiques sont-elles ouvertes ou fermées ?

Identifiez quel type d’activité est le plus apprécié par les consommateurs ? Ces informations seront votre balise pour savoir si le quartier en vaut la peine d’y insérer votre commerce.

Comment se comporte la clientèle et la concurrence ?

Avant de racheter un local commercial à vendre à Paris, il est impératif de bien analyser les marchés concurrents si, dans un futur proche, des centres commerciaux ouvriront leurs portes aux alentours de la boutique à racheter.

Grâce à ces informations, vous pouvez prendre en compte le ratio du nombre des commerces identiques en fonction de nombre des gens dans la zone d’implantation de la boutique à reprendre. Vous pouvez en faire de même dans différentes zones pour ainsi comparer le résultat, et ceux avec le résultat des concurrents.

Faire une étude du chiffre d’affaire annuel

La 3ème étape consistera à faire le point sur le côté financier. L’intervention d’un expert-comptable sera de mise pour pouvoir faire une évaluation comptable de l’activité que vous allez reprendre.

Ensuite, vous pouvez entamer l’étude prévisionnelle des chiffres d’affaires de l’entreprise. Le C.A sera-t-il progressif ou stationnaire ? Pour combien de temps ? Sera-t-il possible de prolonger cette progression ? Dans le cas où le C.A sera en baisse, détenez-vous les techniques nécessaires pour stabiliser le commerce ?

Préparez votre future stratégie

Vous devez à tout prix savoir dans quoi vous allez investir avant de reprendre un commerce à vendre. Il vous sera possible d’investir dans des matériels additionnels ou autres immobilisations, investir dans du personnel pour pouvoir faire tourner la boutique.

Vous serez chargé d’établir une estimation des différents coûts sur tous ces investissements afin de pouvoir déterminer un budget prévisionnel en fonction de votre budget réel. Vous pourriez ainsi savoir si vous allez investir dans un matériel d’occasion, neuf ou à louer.

Il est aussi conseillé de bien rester à jour sur la tendance actuelle ou à venir concernant l’activité à reprendre.

Related posts

Mug personnalisé: un objet publicitaire entreprise

Quel four choisir pour ma boulangerie ?

Aménager l’espace de vente de sa boulangerie, les techniques de base

Leave a Comment