Economie - Argent

Pourquoi faut-il choisir une plateforme reconnue pour trader sur le Forex ?

Rate this post

09Le Forex ne cesse de gagner en popularité et de nombreux nouveaux adeptes se sont mis à transiger sur les devises, sur ce marché financier. Comme dans tous milieux, la croissance attire souvent des spécialistes de la fraude. Le gendarme de la bourse et celui des banques viennent d’émettre une nouvelle mise en garde. Voici comment choisir sa plateforme de transactions boursières.

Faire un choix éclairé

Deux marchés financiers partagent le malheur de voir de nombreux sites frauduleux proposer aux épargnants de fausses opportunités. Ce sont le Forex et le marché des crypto-monnaies, plus particulièrement des offres sur le Bitcoin. Ces fraudeurs veulent bénéficier de la popularité grandissante de ces deux types d’investissement pour dérober l’argent des traders. Les gendarmes qui sont en place pour prévenir de tels scénarios essaient de conserver leur banque de données sur les sites à éviter à jour, mais comme de nouveaux font leur apparition à chaque jour, il leur est impossible de tenir une liste exhaustive.

De là l’importance de bien choisir sa plateforme de trading. Tout d’abord, elle doit être reconnue par les autorités du marché. Ensuite, il faut s’assurer de pouvoir accéder au service client à tout moment de la journée. Un marché comme le Forex ne dort jamais durant les jours ouvrables, il faut donc être capable de réagir rapidement, au besoin. Pour s’assurer de la qualité, il vaut mieux trouver un partenaire ayant déjà de nombreuses années d’expérience dans le domaine. Et dans le cas du Forex, il faut trouver une plateforme qui propose de bons spreads. Pour un choix avisé : visitez ce site web.

Où se renseigner ?

Pour savoir si un acteur qui propose des services de trader en ligne le fait en toute légalité, sur des marchés non-régulés tels que le Forex ou des produits dérivés tels que le Bitcoin, on doit visiter le site de l’AMF (Autorité des marchés financiers). Afin de protéger les épargnants, ce groupe, en collaboration avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (APCR), s’occupe d’informer le public. Il propose en ligne une liste noire de tous les sites non autorisés. Celle-ci peut aussi être lue sur la page Assurance Banque Épargne Info Services.

Comme la liste ne peut être exhaustive, puisqu’en évolution constante, il vaut mieux se baser sur la liste des établissements financiers autorisés en France (Registre des agents financiers) ou de l’Orias (Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance). Si l’acteur qui nous a approchés y figure, cela veut dire que ses clients seront protégés selon les lois qui régissent le domaine.

Related posts

Un comparateur d’assurance : les avantages à encaisser

Day Conseils, service de crédit rapide

Aide pour se procurer l’extrait KBIS de sa société

Leave a Comment