Divers

Recruter des cadres en entreprise : les bonnes méthodes

La diffusion d’offres d’emploi est longtemps restée le moyen le plus utilisé pour trouver des candidats. Aujourd’hui, les réseaux sociaux professionnels se démocratisent de plus en plus. Dans cette optique, les recruteurs tendent à redorer leur marque employeur pour attirer les bons profils. Zoom sur le sujet.

L’offre d’emploi : l’outil privilégié pour le recrutement de cadres

En 2018, près de 90 % des entreprises privilégient la publication d’offres d’emploi pour trouver des cadres. Plus de 50 % des recrutements ont abouti grâce à cette méthode. Pour diffuser les offres, plusieurs moyens ont été mis en place, dont l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Par rapport à l’année 2017, l’usage de ces derniers a augmenté d’environ 9 %.

Les réseaux sociaux professionnels : une approche efficace pour trouver des cadres

Cela fait plusieurs années que les réseaux sociaux professionnels ont fait leurs preuves dans le processus de recrutement des cadres. Les chiffres le démontrent : leur utilisation a quadruplé en 10 ans avec 53 % en 2018 contre 12 % en 2008. Ainsi, c’est sans surprise que les recruteurs considèrent ces réseaux sociaux comme le second canal de recrutement le plus indiqué après l’offre d’emploi.

Réseau relationnel : quelle place dans le processus de recrutement ?

Plus de la moitié des recruteurs ont déjà fait appel à leur réseau de relations personnelle et professionnelle pour engager des collaborateurs. Selon les chiffres, 32 % des profils embauchés en 2018 étaient recommandés par une autre personne ou connaissent au moins un employé qui travaille dans l’entreprise.
Réseaux sociaux : des outils tout aussi incontournables pour recruter, mais moins efficaces que les canaux traditionnels

Ces dernières années, les manières de postuler ont changé avec la facilitation du processus de recrutement sur les réseaux sociaux professionnels. Cependant, deux tiers des entreprises demandent toujours aux candidats de fournir une lettre de motivation. Malgré les changements, la moitié d’entre elles privilégient également l’entretien en présentiel : au moins 4 candidats reçus pour une entrevue physique.

La marque employeur et l’expérience candidat : des enjeux de taille pour le sourcing

Pour éviter les problèmes liés au recrutement, de plus en plus d’entreprises projettent de travailler leur image de marque et de perfectionner l’« expérience candidat » dans les trois prochaines années. Cette nouvelle approche fait désormais partie intégrante des différentes étapes du processus de recrutement (rédaction de l’offre d’emploi, recherche de candidats, sélection des bons profils, etc.).

Related posts

Acheter des dislikes youtube bonne ou mauvaise idée?

Faire un voyage professionnel en Inde : ce qu’il faut savoir

Les punaises de lit sont toujours là

Leave a Comment